Retour aux projets

Imaginons Hochelaga

Montréal, plus généralement la ville d’Hochelaga, cache beaucoup d’histoires. En partenariat avec l’UQAM (Université du Québec à Montréal) et la BAnQ (Banque et Archives nationales du Québec), nous nous sommes concentrés sur la réalisation de plusieurs projets questionnant la recherche d’Hochelaga. Un territoire retrouvé sous différentes formes depuis sa découverte par Jacques Cartier en 1535 : un village iroquois, un quartier ouvrier et plusieurs lieux hypothétiques.

Suite à de nombreuses rencontres, comme Christian Gates-Saint-Pierre (Archéologue et Professeur à l’Université de Montréal), Jean-François Palomino (Bibliothèque et Archives nationales du Québec) et Benoit Bordeleau (UQAM), nous nous sommes penchés sur une représentation artistique des différentes formes d’Hochelaga dans notre projet Empreintes :

  • La première étape représente la création mythologique de la ville, une histoire d’origine indienne.
  • La seconde est celle de la découverte par Jacques Cartier.
  • Ensuite nous avons les quatre lieux hypothétique de la situation de l’Hochelaga historique pour conclure par le quartier existant de nos jours.
Une grande femme élancée, la terre mère de la ville, est marquée par les différents lieux possible sous forme de tatouages.


Dans le cadre de l'Atelier Laboratoire à Montréal, Idefi Créatic.